Ce sont toutes les substances les plus inhabituelles dans votre tasse de café

Il y a quelques jours, nous avons évoqué la drogue psychoactive la plus consommée au monde, la caféine, nous le consommons surtout par le café.

Et c’est que le café est l’une des boissons les plus consommées au monde et aussi l’une des marchandises les plus exportables au monde. Seulement en Espagne, 22 millions de personnes consomment au moins une tasse de café par jour.

Mais une simple tasse de café n’est pas simplement tachée d’eau avec de la caféine. En fait, dans une simple tasse de café, en plus des minéraux, des vitamines (B2, B5 et B3) et des antioxydants, nous avons trouvé plus de mille substances différentes.

Arôme de cafard

Une tasse de café contient 2-éthylphénol, un alcool aromatique. La chose la plus curieuse est que cet alcool aromatique est également présent dans les phéromones de cafards. Dans le cas du café, le 2-éthiphénol améliore l’arôme du café frais.

Anticaries et antioxydant

Dans une tasse de café, nous avons également trouvé vitamine B3, nous fournissant 2% de la soi-disant niacine dont notre corps a besoin quotidiennement. Cette vitamine garde notre peau brillante et améliore le fonctionnement du système nerveux.

Après le métabolisme de la niacine, la trigonelline apparaît, ce qui aide à prévenir la carie dentaire, car elle empêche certains types de bactéries de coller aux dents. Enfin, nous avons trouvé de l'acide caféique, comme expliqué Cristina García-Tornel dans son livre Compilation générale et inutile de choses dont vous n'auriez jamais pensé vous soucier:

Cet acide chlorogénique aide à combattre les radicaux libres produits par notre corps, ce qui se traduit par un effet antioxydant bénéfique pour la santé. Fait intéressant, une tasse de café contient jusqu'à 70% des antioxydants qui devraient faire partie de l'alimentation quotidienne.

Peste

Parmi les nombreuses substances présentes dans le café, on trouve également, à de très faibles concentrations, certaines qui dégagent une puanteur très désagréable. Comme la la putrescine, une diamine créée en décomposant la viande.

Nous avons également trouvé un sulfure organique, le diméthyldisulfure, qui, en plus d’être présent dans les selles humaines et l’halitose, apparaît lors de la torréfaction du grain de café vert.